Trois conditions sont indispensables pour réussir à broder du tissu éponge. Tout d’abord, il vous faut une aiguille adaptée, un hydrosoluble léger ainsi que le choix du motif que vous souhaitez broder. En effet, il est préférable de choisir des motif pleins avec des traits larges. A contrario les motifs fins risqueraient d’être recouverts par les bouclettes de l’éponge.

1 – La préparation de la broderie

stabilisateur pour broder sur tissu éponge

Lors de la préparation de votre broderie sur tissu éponge, vous devez impérativement utiliser un stabilisateur de broderie en dessous de votre tissu éponge. (hydrosoluble de préférence).

Mais, il faut également ajouter au dessus du tissu de l’hydrosoluble fin, dont le but est d’aplatir les bouclettes de l’éponge afin d’avoir une surface de broderie bien lisse. Coincez l’ensemble dans le cadre, en tirant sur les côtés pour bien tendre le tout.

Choisissez également une aiguille 90 plus adaptée pour traverser les épaisseurs de tissu et renfort.

2 – Broder le tissu éponge

Lorsque l’ensemble est prêt, la broderie s’exécute normalement comme pour n’importe quelle autre broderie. Le motif est ainsi brodé, sans que les bouclettes ne viennent gêner l’aiguille.

3 – Retrait des stabilisateurs

Il vous suffit enfin de déchirer et/ou découper les stabilisateurs hydrosolubles inférieurs et supérieurs autour de votre motif. Les résidus éventuels d’hydrosoluble disparaîtront complètement au prochain lavage.

Vous comprendrez bien que sur le même principe que pour l’éponge, vous utiliserez cette même technique pour broder tous les tissus à « relief », (fourrure, polaire, tricot voire même le nid d’abeille)

Vous obtiendrez ainsi un résultat optimal de broderie.

Consulter les articles « Technique de broderie » du blog

Suivez-nous sur la page Facebook Breizh Mama et partagez vos créations sur notre nouveau groupe Facebook Couture et Broderies – Breizh Mama

2019-10-17

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *