Comment fabriquer un passepoil ?

Saviez-vous que vous pouvez fabriquer votre propre passe-poil, avec un simple  bout de tissu et de la cordelette ? Le prix au mètre est par conséquent moins cher qu’un passepoil acheté dans le commerce. De plus, ce qui arrive le plus souvent, c’est qu’on ne trouve pas ce qu’on cherche, alors il vaut mieux créer soi-même le passepoil avec les bonnes couleurs, à la bonne mesure, et ainsi confectionner une pièce originale.

fabriquer un passe-poil

Normalement, pour fabriquer du passepoil il faut couper des bandes de tissu en biais. La coupe du ruban en biais va permettre de bien suivre des lignes ondulantes. Par contre, cette flexibilité du ruban est inutile pour les lignes droites, donc, on peut parfaitement utiliser du ruban coupé au droit fil pour passe-poiler un carré, un rectangle, une ligne droite.

L’objectif étant de plier ce ruban sur la longueur et enfermer un cordon sur la pliure moyennant une couture.

fabriquer un passe-poil

Tout d’abord, il faut couper et assembler les bandes de biais sur le tissu de votre choix. Elles devront être coupées à 45 degrés par rapport au fil de trame ou de chaîne (voir: comment fabriquer du ruban biais).

La largeur du biais va dépendre de la grosseur du cordon et de la marge de couture nécessaire pour coudre l’ouvrage. On peut mesurer avec un mètre ruban ou faire des essais directement sur un morceau de tissu. Ici on veut obtenir un passepoil qui ce pique à 1,5 cm du bord.

fabriquer un passe-poil

calcul-passepoil fabriquer un passepoil

Ici, par exemple mon ruban biais donne 3,8 cm de largeur.

Ensuite, il faut placer la cordelette au milieu du ruban et plier. Placer une épingle tout près du cordon pour la maintenir. Préparer ainsi le reste du passepoil.

epinglage-passepoil

Pour coudre le passepoil il faut un pied pour coudre les fermetures éclair, ou pied ganseur. Il permet de poser le pied à côté du bourrelet.

Il existe aussi un pied spécial avec un petit tunnel qui permet d’avancer en chevauchant le bourrelet.

Pour finir, il suffit de coudre en faisant attention à bien plaquer le cordon. On peux s’aider du doigt pour ramener le cordon sur le côté et permettre au pied de continuer en ligne droite.

On peut utiliser un point assez long (moi je l’ai réglé à 4). L’aiguille doit piquer au plus près de la cordelette. Les machines ont souvent un bouton de réglage de position de l’aiguille qui peut faire déplacer l’aiguille latéralement.

Il est très important de ne pas retenir le tissu en cousant pour ne pas déformer le ruban biais. Si le cordon est bien placé le pied prendra appui sur le cordon et avancera correctement sans aide.

Voici donc le biais enfin cousu.

fabriquer un passe-poil Source : https://www.self-couture.com






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =