Coudre un pouf poney. Votre enfant veut un poney ? Cousez lui un pouf poney ! Avec le pouf en forme de poney, la chambre des enfants devient une ferme à poney. Quelques étapes simples suffisent pour coudre ce cheval vous-même.

Coudre un pouf poney

Il mesure 85 cm de long du museau à la queue et est dimensionné pour que les enfants jusqu’à l’âge de l’école primaire puissent le monter confortablement.

Son rembourrage en fibre s’adapte parfaitement au corps en position assise et permet un bon maintien de ce dernier.

Chaque couture est en outre renforcée de telle sorte que le rembourrage ne puisse s’échapper.

Cousu à partir de tissu imitation Cordura, le cheval est prêt pour toutes les aventures. Les taches peuvent être facilement éliminées avec un chiffon humide. Le tissu extérieur solide est extrêmement résistant à l’abrasion et à l’eau. De plus, il a un excellent support, pour donner au pouf le cheval le soutien nécessaire.

Vous pouvez utiliser des chutes de jersey ou de vieux t-shirts pour la crinière. De cette manière, le cheval devient un projet d’upcycling.

Mais parce que l’équitation n’est pas tout (les petits cavaliers le savent), le cheval pouf s’accompagne de l’équipement pour jouer. Vous trouverez ainsi les instructions de couture expliquant comment la selle et la bride amovibles sont cousues, tout comme l’équipement d’alimentation avec des seaux et des carottes.

Malgré sa taille et sa robustesse, le cheval peut être cousu avec une machine à coudre normale. Tout ce dont vous avez besoin est un peu d’espace sur la table à coudre, du fil à coudre plus rigide et une aiguille solide, de préférence 100 ou vous pouvez utiliser des aiguilles jeans.

Fournitures pour coudre le pouf poney :

Pour le poney :

  • Tissu d’extérieur 1,50 m Cordura gris foncé
  • Vieux t-shirt pour la crinière, sinon jersey 40 cm
  • éventuellement des restes de tissu pour l’intérieur des oreilles, 15 cm × 10 cm par oreille
  • Restes de tissu blanc et noir pour les yeux et les narines
  • 4 kg de fibre de remplissage
  • fil à coudre résistant

Pour la selle et la bride :

  • 50 cm × 134 cm simili Marron clair
  • Tissu coton 60 cm × 30 cm pour le dos de la selle
  • 2 mousquetons 25 mm
  • 2 anneaux 25 mm
  • Bande élastique de 80 cm, largeur 25 mm

Pour le seau d’alimentation :

  • Feutrine 65 cm × 20 cm, 3 mm Gris chiné
  • Tissu cotoon de 65 cm × 22 cm
  • Cordon à capuche de 55 cm, 8 mm Blanc lait
  • 2 œillets de 8 mm plus les outils appropriés pour la fixation

Pour les carottes :

  • Feutrine, (épaisseur max.1,5 mm), Jersey ou Sweat en rouge, env.25 cm × 20 cm
  • Jersey ou feutrine, (épaisseur max.1,5 mm) en vert, env.8 cm × 10 cm
  • Rembourrage env.20 g

Taille du pouf poney fini:

  • Longueur : 85 cm
  • Largeur : 50 cm
  • Garrot : 40 cm
  • Point le plus haut du cou : 60 cm

Télécharger et préparation du patron du pouf poney

Vous pouvez télécharger le patron ici et imprimez-le.

Remarque lors de l’impression : chaque imprimante est différente. Si votre imprimante souhaite ajuster les pages parce que les lignes de la taille d’origine dépassent de la marge d’impression, ce n’est pas un problème. Il est seulement important de sélectionner ce réglage pour TOUTES les pages!

Décompressez tout d’abord le fichier ZIP. Le motif est en deux parties – feuille de découpe A et feuille de découpe B. La feuille de découpe A se compose de 16 pages A4, la feuille de découpe B se compose de 7 pages A4.

Les pièces du patron couture du pouf poney

Coupez les bords de chaque feuille de papier comme indiqué sur les pages, et assemblez selon les marquages. Découpez toutes les pièces ainsi créées.

Pour couper le tissu : Pour une meilleure vue d’ensemble, jetez un œil au plan de coupe. Cela facilite la disposition des pièces sur le tissu.

Important : les marges de couture de 1 cm sont incluses dans le patron.

Pour la couture : Afin de ne pas trop perforer le tissu, je recommande de coudre avec des points plus longs que d’habitude (longueurs de point 3 à 4)

Il est conseillé de coudre le pouf avec du fil plus résistant, mais certaines machines à coudre ont des difficultés avec celui-ci. Pour notre test, nous avons cousu le pouf avec du fil de polyester normal – et il a fait ses preuves. Par sécurité, optez pour le triple point droit (également en longueur de point 3 à 4) afin d’éviter toute déchirure plus tard lors de son utilisation.

Ne soyez pas surprise d’avoir l’impression que le cheval a l’air petit sur les images d’instructions – c’est vraiment le cas. Afin de mieux montrer les étapes individuelles, il a dû être réduit à 35%. Qu’il soit grand ou petit, le cheval est toujours cousu de la même manière.

Coudre les oreilles du pouf poney

1 - coudre les oreilles

Crantez les arrondis sans endommager la couture, puis tournez vos oreilles du bon côté à travers l’ouverture.

2 - former les oreilles

Formez bien les oreilles et pliez un côté d’environ 1 cm vers l’intérieur, de manière à créer un pli, comme indiqué sur la photo. Fixez le pli avec des pinces en tissu ou une couture de bâti. Il continue avec le visage du cheval.

Coudre les yeux et les narines

3 - Préparer les pièces du corps

L’œil et les narines sont marqués sur la partie découpée en papier pour le côté du cheval. Découpez-les, placez le gabarit précisément sur le côté droit de l’ébauche de tissu et marquez la position des yeux et des narines sur le tissu. Utilisez l’œil et la narine découpés comme gabarit et découpez deux cercles pour les yeux à partir des bouts de tissu blancs et deux petits cercles pour les pupilles et les narines dans les bouts de tissu noirs

4 - Pièces de la tête

Fixez les pièces avec des épingles et cousez autour de leurs contours avec du fil de la même couleur. Si vous utilisez des tissus qui ne s’effilochent pas comme de la feutrine, il suffit de coudre autour des yeux et des narines en utilisant un point droit normal. Si, en revanche, vous avez opté pour des tissus qui pourraient se défaire, je vous recommande un point zigzag étroit. N’oubliez pas de répéter ces étapes sur le deuxième côté de votre corps ! Les deux parties sont donc prêtes pour les prochaines étapes.

Coudre la crinière et la queue

5 - Préparation de la crinière

De vieux t-shirts peuvent être utilisé pour la crinière. De cette façon, vous économisez du matériel et faites de votre cheval un cheval unique en son genre. Fondamentalement, vous pouvez utiliser n’importe quel type de tissu pour la crinière. Le jersey a l’avantage de ne pas s’effilocher. Les tissus tissés peuvent se défaire à long terme. La crinière semblera alors un peu plus sauvage. Avec un vieux t-shirt, les parties inférieures du devant et du dos forment une bande de tissu. Une bande doit mesurer environ 40 cm x 40 cm. Les manches légèrement plus longues sont parfaites pour la queue.

6 - couper des bandes

Coupez le tissu de la crinière en franges comme indiqué sur l’image. Sur le flan pour “dos 1”, vous trouverez un repère pour la couture dans la crinière.

7 -Répartir de chaque côté

Épinglez la bande de crinière le long de ce marquage sur l’endroit du tissu de dos. Important : laissez un espace de 1 cm sur le bord au niveau du front ! Répétez cette étape si vous souhaitez ajouter encore plus de volume à la crinière. En fonction de l’épaisseur du tissu en jersey que vous utilisez, vous pouvez épingler jusqu’à trois bandes de crinière les unes sur les autres.

8 -Plier et assembler

Une fois la crinière fixée, pliez la partie arrière en deux dans le sens de la longueur endroit contre endroit (pour que la crinière soit à l’intérieur) et fermez l’espace. Vous cousez la crinière en même temps.

Vous faites de même pour la queue. Marquez d’abord le milieu de la bande arrière. Là, vous fixez les bandes de tissu frangées pour la queue. Placez le flan «arrière 2» sur la pièce de sorte que les bords se rencontrent et que la queue soit à l’intérieur. L’endroit du tissu est à l’intérieur ! Cousez les deux parties l’une sur l’autre.

Pour un bon maintien de la queue surpiquez cette couture sur l’endroit.

Finir par la crinière de la tête. Pour cela, vous avez besoin d’au moins deux bandes de jersey (8 cm de long et environ 20 cm de large – en fonction de la longueur du poney). Cousez-la sur le devant de la tête en utilisant le même principe que la crinière. Encore une fois, notez qu’il doit y avoir 1 cm d’espace au bord du front !

Assembler le cheval

12 - Assemblage de la tête

Assemblez l’avant de la tête et le premier côté du cheval. Pour ce faire, prenez d’abord l’avant de la tête avec la frange cousue. Placez-le sur la partie latérale du cheval de sorte que le bord du front de l’avant de la tête rencontre la fléchette de la partie latérale. La pièce fait le tour du museau du cheval. Les tissus sont placés endroit contre endroit. Fixez soigneusement avec des épingles comme indiqué sur l’image et cousez les deux parties ensemble. Arrêtez la couture à 1 cm de l’extrémité inférieure de l’avant de la tête! Cela facilite la couture de la deuxième partie latérale par la suite.

Réduisez et crantez les surplus de couture au niveau des courbes et surpiquez cette couture sur l’endroit.

Répétez ces étapes avec la deuxième partie latérale de la tête.

Dans l’étape suivante, vous cousez le dos à la première partie latérale.

Fixez soigneusement le dos à la partie latérale, en particulier les courbes. Ensuite, cousez les pièces les unes sur les autres, puis crantez les arrondis.

Faites de même pour la deuxième partie latérale.

Ensuite, retournez le cheval du bon côté et surpiquez les coutures sur l’endroit.

Placez maintenant les oreilles dans la fente du front du cheval. Les oreilles sont correctement placées lorsque le pli fait face à la tête (et non au panneau latéral), le devant de l’oreille fait face à l’avant de la tête du cheval et les bords ouverts des oreilles dépassent du cheval. Si tout va bien, vous fermez la fente avec une couture. Les oreilles sont fixées.

Cousez maintenant les bords avant des parties latérales ensemble. Vous pouvez également surpiquer cette couture sur l’endroit.

Dans la dernière étape, le cheval et le fond sont assemblés l’un à l’autre. Laisser une ouverture pour pouvoir retourner et pour le remplissage. Attention, ne soyez pas surpris: la partie inférieure est environ 3 cm plus longue que le cheval. Il est spécialement conçu. Le surplus est ensuite plié vers l’intérieur comme surplus de couture et sert de protection afin que le remplissage ne s’échappe pas. Crantez également les surplus de couture le long des courbes et retournez le cheval du bon côté à travers l’ouverture.

Le plus délicat vient probablement à la fin : le remplissage. Cela fonctionne mieux avec un coup de main supplémentaire. Ainsi, l’un peut tenir l’ouverture du cheval tandis que l’autre peut remplir le pouf. Les flocons de mousse peuvent être facilement saisis à la main. Ainsi, vous pouvez apporter le remplissage dans le cheval de manière ciblée. Ceci est particulièrement important sur la tête et le cou. Rembourrez le cheval aussi étroitement que possible. Le remplissage ferme est très important pour donner le meilleur maintien possible au cheval.

Enfin, placez les surplus de couture vers l’intérieur au niveau de l’ouverture et refermez à la main.

Bravo vous avez fini de coudre le pouf poney.

Coudre la selle et la bride du pouf poney

Pour la selle, choisissez du simili cuir ou du tissu robuste, par exemple en toile. Le verso convient à un coton plus mince. Prenez le gabarit en papier et découpez la selle sur le pli dans le simili et le coton.

L’élastique pour la circonférence de la selle mesure 77 cm. Cette longueur peut varier en fonction de l’élasticité du simili et de la force de remplissage du cheval. Pour être prudent, mesurez la circonférence de la taille de votre cheval et ajustez la longueur de l’élastique si nécessaire. Fixez les extrémités de l’élastique au milieu des extrémités inférieures du rabat de selle. Vous trouverez un marquage correspondant sur la partie découpée du papier à cheval.

Placez les deux parties de selle endroit contre endroit, la bande élastique se trouve entre les pièces. Fixez tout soigneusement pour que rien ne puisse glisser et cousez les couches de tissu les unes sur les autres. La bande élastique est cousue en place. Important : laissez une ouverture pour pouvoir retourner votre ouvrage ! Ensuite, coupez et crantez les surplus de couture sur les courbes.

Tournez la selle du bon côté à travers l’ouverture et façonnez-la bien. Surpiquez pour finir tout autour.

Cela a l’air bien et a l’apparence d’une vraie selle. Vous pouvez trouver des lignes de marquage pour cela sur la partie découpée en papier.

Coupez deux bandes de simili : une de 2 cm x 76 cm et 1 bande de 2 x 43 cm.

La plus longue des deux bandes passe derrière les oreilles du cheval. Pliez les extrémités de la bande de 4 cm vers l’intérieur (la boucle résultante doit être suffisamment large pour que la deuxième bande puisse être facilement tirée à travers) et glissez un anneau dans chaque boucle. Si tout vous convient, fixez la bande et fermez la boucle avec une couture.

Passez la deuxième bande plus courte à travers les boucles qui ont été créées et placez la bride sur le cheval pour l’essayer. En fonction de la fermeté de la garniture, la circonférence du museau du cheval peut varier. Si la longueur vous convient, vous fermez la bande la plus courte avec une couture pour former un anneau. Fixez ensuite les boucles avec une couture pour qu’elles ne glissent pas et que la bride soit prête.

La bande pour les rênes mesure également 2 cm de large et 1 m de long. Tirez les extrémités à travers les deux mousquetons, pliez les extrémités vers l’intérieur et fixez chacune avec une couture.

Coudre un seau d’alimentation

Le feutrine et du coton conviennent au seau. Si les tissus sont trop fins, vous pouvez les renforcer avec du thermocollant. Vous trouverez le gabarit pour le fond du seau sur le patron. Pour l’intérieur du seau, vous aurez besoin d’une bande de tissu de 22 cm de large et 48 cm de long. La bande pour l’extérieur mesure 20 cm de large et 48 cm de long. Coupez les morceaux. Divisez les bandes pour l’extérieur et l’intérieur du seau en deux. Fixez les bords bruts ensemble pour former un anneau.

Fixez ensuite les fonds du seau endroit contre endroit sur chaque partie. Puis retournez le seau extérieur. L’intérieur n’est pas retourné. Assemblez les deux seaux de manière à ce que les mauvais côtés du tissu soient face à face.

Le seau intérieur dépasse de 2 cm du seau extérieur. Pliez ce surplus deux fois et cousez-le sur l’endroit de manière à réaliser une bordure biais. Il ne vous reste plus qu’à attacher les deux œillets comme indiqué sur la photo.

Le cordon pour la poignée mesure 55 cm de long. Faites-le passer à travers les œillets et attachez les extrémités du cordon à l’intérieur du seau.

Coudre les carottes

Pour chaque carotte, vous avez besoin de deux pièces selon le modèle de carotte et de deux bandes de tissu vert d’environ 4 cm de large et 10 cm de long. Coupez les bandes pour le vert en franges comme indiqué sur l’image.

Pliez les deux coupes de carottes en deux dans le sens de la longueur et formez la pince en haut.

Placez ensuite les franges vertes endroit contre endroit fixez-les en haut de l’un des deux flans de carottes (celui avec le coin cousu). Prenez ensuite la deuxième moitié de carotte coupée …

… et positionnez-le sur le premier endroit contre endroit, le vert entre les deux pièces. Fixez soigneusement les couches de tissu et coudre tout autour. Laisser une ouverture pour retourner.

Tournez la carotte du bon côté à travers l’ouverture, et remplissez-la de fibre.

Maintenant, placez simplement les surplus de couture vers l’intérieur au niveau de l’ouverture et fermez le trou à la main. Et la carotte est prête!

Source : https://magazin.snaply.de/

D’autres idées de couture pouf en suivant ce lien (pouf lotus, pouf baleine, pouf dromadaire ou girafe)

5 idées pouf à coudre

Suivez-nous sur la page Facebook Breizh Mama et partagez vos créations sur notre nouveau groupe Facebook Couture et Broderies – Breizh Mama

2021-07-23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *